Décidez d’être heureux au travail !

En ces temps de crise, de tensions en tous genres, on entend souvent qu’il faut (re)donner une place au bonheur dans notre vie.

Alors que dans la sphère personnelle, familiale et amicale, cela semble être possible, quels sont les ingrédients pour insuffler de l’optimisme et du bonheur sur son lieu de travail ?

 

Savez-vous que VOUS avez toutes les cartes entre les mains ?

Vous pouvez décider d’être heureux à votre travail et vous vous rendrez rapidement compte que vous accumulerez les succès.

Les recettes du bonheur au travail

Le travail que l'on aime est plus une passion qu'un travail.

Vous pouvez décider de transformer votre passion en travail, d’apporter de votre bonne humeur, de considérer le travail comme un levier pour vous élever, pour vous enrichir sur le plan personnel.

Encore faut-il avoir quelques idées de la manière dont il faut s’y prendre.

 

Voici quelques recettes que je vous propose d’essayer.

Après cela, en faisant vôtre ces astuces, vous remarquerez qu’après avoir pris la décision d’être heureux au travail, votre vie ne sera plus du tout la même.

Développez votre gratitude

 

Ce n’est pas un réflexe que l’on dégaine facilement, encore moins sur son lieu de travail et pourtant, cela amène à de profonds changements.

Montrer que vous êtes reconnaissant accroît votre capacité à être heureux.

Comment faire ? Soyez attentif à votre entourage, à vos collègues, prenez soin de ce qui peut les aider car c’est en donnant du positif que l’on finit par en recevoir.

 

Cette idée de bienveillance est capitale car nous avons tous une certaine tendance à d’abord voir le négatif des choses.

Changez la donne !

Choisissez vos relations de travail

Certes, il n’est pas toujours possible d’avoir des relations saines avec ses collègues mais lorsque vous en avez l’opportunité, faites attention à vos relations et apprenez à nourrir des relations humaines de qualité.

 

Les gens heureux sont toujours bien entourés, ils ne laissent pas les énergies négatives les entourer et les tirer vers le bas.

Voir le verre à moitié plein

Quel que soit votre rôle dans l’entreprise, apprenez à voir le verre plutôt plein.

 

Apprenez à voir ce qui fonctionne et ne tombez pas dans la facilité en pointant systématiquement ce qui ne fonctionne pas.

Apprenez à aimer votre job

 

Bien sûr, il y a et il y aura toujours des tâches ingrates, dans votre quotidien professionnel, qui ne vont pas susciter votre enthousiasme.

On dit souvent que si faire ce qu’on aime dépend parfois d’autrui, aimer ce qu’on fait ne dépend que de soi.

 

Au lieu de vous obstiner à considérer ces tâches comme de contraintes, voyez-les comme des opportunités d’apprentissage, comme un challenge personnel à relever.

Multipliez les sources de satisfaction

Ce n’est pas parce que vous êtes assigné à une tâche en particulier que vous devez vous en contenter.

 

Pour optimiser vos chances d’être heureux sur votre lieu de travail, cultivez vos talents, faites comprendre à votre manager ou chef d’équipe ou à vos collègues qu’ils peuvent compter sur vous pour telle ou telle tâche.

Relâchez la pression

Plusieurs freins peuvent vous empêcher d’être heureux au travail comme :

·         La peur de l’échec

·         La quête de la perfection

·         La perte de sens

·         Etc.

Notez par écrit vos atouts, vos capacités et vos attentes et associez chaque tâche à une attente précise.

Vous vous rendrez compte que vous êtes bien plus capable que vous ne le croyez.

Félicitez-vous

Ce dernier conseil peut sembler original mais le milieu de l’entreprise et du travail en règle générale n’est pas celui où l’on va vous tendre un bouquet de fleurs à chaque fois que vous avez réussi quelque chose.

 

Apprenez à vous concentrer sur les aspects positifs (dossier rendu dans les temps, consignes respectées, etc.), soyez fier de vous et vos mots ainsi que votre comportement traduiront un optimisme et une joie non dissimulée qui rayonnera tout autour de vous.

 

Pour + de détails, je vous invite à parcourir mon site et à découvrir mes ouvrages.

N’hésitez pas à me poser vos questions pour toute demande de coaching, de formation ou de conférence. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0