Bien-être financier et performance

En France, le sujet s’avère toujours tabou mais la question de la rémunération des employés et collaborateurs demeure également au centre des préoccupations. En effet, si ces derniers connaissent une bonne santé financière, ils peuvent se targuer que leur travail est reconnu et rétribué à la hauteur de leur savoir-faire et de leur expérience.

 

En étant dans cet état d’esprit, chacun est d’autant plus encouragé à bien travailler, ce qui se répercute immédiatement sur la performance et la productivité de l’entreprise.

Santé financière et stress au travail

Selon une récente, la plupart des employés passeraient environ 15% de leur temps de travail à régler des problèmes financiers.

 

Ce stress financier a un impact direct sur la santé des employés dont le taux d’absentéisme s’accroît année après année, ce qui réduit fortement la productivité des entreprises.

 

Le bien-être financier est une savante combinaison de facteurs comme la satisfaction globale par rapport à notre situation financière, les comportements financiers réels comme le budget, l’épargne et les objectifs financiers.

Réagir en accompagnant l’employé

 

Le bien-être financier se définit comme un état où chacun atteint un niveau de stress financier minimal. Grâce à un plan financier robuste qui permet d’envisager les besoins présents et futurs, chacun va pouvoir se protéger contre les imprévus et les aléas qui peuvent avoir de sérieuses répercussions financières.

Il est de la responsabilité du chef d’entreprise ou du dirigeant de mettre en place un accompagnement avec des consultations gratuites avec des conseillers financiers ou encore avec des ateliers sur la gestion d’un projet ou la planification de leur retraite par exemple.

Un planificateur financier

Voici un outil qui permet de déterminer les besoins de chaque collaborateur et d’établir un plan en fonction. Ainsi, chacun sait où il va et cela joue énormément sur le niveau d’insécurité.

 

Ce planificateur financier n’est pas uniquement destiné aux personnes qui peuvent être en difficulté financière mais aussi à ceux qui sont dans une situation correcte et qui doivent faire face à un imprévu dans leur existence.

Un salaire à la performance ?

C’est une question qui revient de manière cyclique sur le tapis.

 

Le recours au salaire dit variable s’associe au souhait de créer des incitations mais c’est aussi un outil de sélection de tri au niveau de l’encadrement.

On pense habituellement que le salaire à la performance incite davantage à la performance tandis que le salaire au temps développe une productivité relativement faible.

Peut-on qualifier ce dispositif de « fort potentiel » ?

Toujours est-il qu’’il demeure un sujet de discussion à prendre en compte car tous les employés et tous les collaborateurs ne fonctionnement pas sur un même schéma ; tandis que certains ont besoin d’être encadré dans la gestion de leur temps, d’autres se sentent plus productif s’ils savent qu’ils peuvent gagner un bonus à la clé.

En conclusion

En se sachant épaulé financièrement, tout du moins bien conseillé et soutenu par son entreprise, chaque collaborateur va pouvoir plus facilement se concentrer sur son travail et être plus performant.

 

Quoiqu’il arrive, c’est à chaque collaborateur de prendre leurs décisions financières mais c’est au dirigeant d’entreprise ou au responsable RH de mettre en place des conditions gagnantes de succès pour optimiser la performance de l’entreprise.

Écrire commentaire

Commentaires : 0