Faire face aux nouveaux défis avec confiance

Notre existence entière est pavée de défis. Tandis que certaines personnes semblent pouvoir les relever avec confiance, d’autres peinent à surmonter ces challenges.

Affronter un défi peut apporter un réel sentiment d’accomplissement de soi et cela s’avère enrichissant, quel que soit le résultat par ailleurs.

Si vous avez le désir d’apprendre, de grandir, et d’avancer dans la vie, l’outil le plus efficace pour y parvenir est tout simplement l’expérience.

Il arrive alors que certains défis paraissent trop forts, trop élevés, trop importants. On perd alors toute motivation et on ne voit plus quelle leçon en tirer.

Grâce à la confiance, vous pouvez prendre conscience de votre potentiel et des possibilités qui s’offrent à vous.

Voici quelques conseils précieux pour faire face à ces challenges dans votre vie de tous les jours.

Espérer le meilleur

Espérer le meilleur, c’est aussi s’attendre au pire, sans pour autant tomber dans l’excès.

 

Avec un état d’esprit positif, vous vous ouvrez naturellement aux expériences positives qui sont plus susceptibles de venir frapper à votre porte.

Toutefois, les personnes qui demeurent optimistes sans raison — ni objectif personnel — peuvent à tout instant basculer dans le pessimiste et le doute.

C’est pourquoi envisager le côté négatif des choses permet de conserver les pieds sur terre.

 

Préparez-vous émotionnellement à toutes les éventualités, considérez toutes les possibilités, imaginez, acceptez et gérez les conséquences.

Surveiller les changements futurs

Pour affronter les défis avec confiance, il ne faut pas se focaliser sur ce qui se passe actuellement dans votre vie, il faut aussi regarder les signes de changement à venir.

 

Cela réduit votre stress d’une part et d’autre part vous profitez davantage de la vie et de ses petits bonheurs qu’elle offre.

Lorsque nous sommes englués dans notre quotidien, il est tentant d’ignorer les signes d’un changement éventuel, mais cela vous laisse désarmé le moment venu.

Répétez-vous mentalement vos réactions face à un changement. Demandez-vous comment réagir dans telle situation, vers quelles solutions vous vous tourneriez.

 

Comme l’affirmait Isaac Newton, « à chaque action, une réaction égale ou opposée. » Vos actes ont des répercussions, vos mots ont de l’importance.

 

Cette préparation mentale et émotionnelle vous aide à accepter ce qui doit arriver avec sérénité et confiance. Vous êtes alors prêt à prendre les mesures adéquates.

 

Segmenter le défi en plusieurs parties

Si le défi qui s’offre à vous paraît trop important ou trop accablant, une solution est de le décomposer en petits morceaux plus faciles à (di)gérer.

 

Ainsi, au lieu de faire face à quelque chose qui semble immense, vous pouvez prendre le temps de gérer chaque aspect dudit défi.

En découpant le défi en plusieurs morceaux, vous hiérarchisez les obstacles, les challenges et les solutions. Vous mettez en exergue et en priorité ce qui doit être fait et ce qui est moins important.

Prenez l’exemple de l’écriture d’un livre. De prime abord, cela semble insurmontable et long dans le temps. Mais si vous commencez par dessiner le plan de votre futur livre, si vous vous concentrez sur l’écriture du premier chapitre puis d’un autre, petit à petit les choses paraissent moins écrasantes.

 

Et le sentiment d’accomplissement et de confiance est bel et bien là.